Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corine Madelain

Corine Madelain

Thérapeute holistique Coach Créatrice de l'Oracle de Krystal Reiki Soin Quantique Sophrologie Alès (Gard)

Mères de famille actives : décompressez avec la sophrologie !

Mères de famille actives : décompressez avec la sophrologie !

Ne cherchez plus… La mère parfaite n’existe pas !

Conjuguer tous les éléments de la vie d’une maman relève d’un numéro d’équilibriste.

Il n’est pas rare que la fatidique question « Suis-je une bonne mère ?» traverse l’esprit et l’accapare, laissant le mythe de la mère parfaite rejaillir dans les pensées.

L’équation à résoudre quotidiennement par chaque maman s’avère parfois complexe.

Être présente sans devenir étouffante, porter un regard bienveillant sur l’enfant en posant un cadre sécurisant, encourager son ouverture d’esprit en tenant le cap, lui porter une attention sincère sans tomber dans le travers de la surprotection, l’accompagner avec amour et patience vers l’autonomie, écouter vraiment l’enfant et le laisser s’exprimer librement , transmettre les valeurs fondatrices, l’estime de soi, le respect de l’autre, le goût et la saveur de l’essentiel qui permettent de se réjouir des joies que la vie réserve , …

En somme faire son possible pour être une mère tout court, en étant soi tout simplement.

Dans la vie d’une maman active, le temps passé seule avec son ou ses enfants est précieux. Profiter de ces instants pour les transformer en moments hors du commun peut enrichir la relation en laissant la part belle à la rêverie, au vagabondage de l’esprit, au plaisir d’ouvrir ensemble une parenthèse de détente.


A l’occasion d’un temps libre, proposez à votre enfant de faire une pause d’une quinzaine de minutes avec vous. Invitez-le à faire un voyage imaginaire.

Allongez-vous côte à côte, dans l’herbe si vous êtes en extérieur ou simplement sur des coussins dans votre salon, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration.

Laissez votre corps se reposer progressivement dans le silence et appréciez la détente que ce moment vous procure.

Imaginez–vous partir l’un et l’autre pour un voyage imaginaire dans l’espace et laissez librement vos esprits vagabonder, rêver, divaguer en portant une attention particulière à tous les détails de ce voyage.

Visualisez ce que vous survolez, appréciez les couleurs, les formes de ce qui s’offre à vos regards, savourez les sons et les parfums qui vous parviennent.

Après avoir atteint le but de votre voyage imaginaire, laissez votre esprit revenir à son rythme dans le lieu dans lequel vous êtes.

Appréciez toutes les sensations procurées par ce voyage et mémorisez-les afin de pouvoir vous en souvenir.

Prenez une profonde respiration et remobilisez-vous l’un et l’autre progressivement.

Vous aurez ensuite tout le loisir de partager avec votre enfant les souvenirs de ce voyage inédit, et serez peut-être surprise par ses capacités d’imagination et la précision de ses ressentis. Il sera sans doute tout autant surpris par les vôtres.

Vous pourrez au gré de vos temps libres, proposer d’autres voyages imaginaires à votre enfant et ouvrir à nouveau avec lui une jolie parenthèse.

par Sybille Sommet-Touron

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article